L'aide à domicile

aide à domicile

 

Le choix d’une grande majorité de personnes retraitées et âgées est de rester à domicile le plus longtemps possible, voire même jusqu’à ses derniers jours malgré une grande perte d’autonomie.

 Rester à domicile nécessite la mise en place d'aides aux besoins du quotidien, aides telles que :

 -    l'aide au lever, au coucher, à la toilette, à l'habillage,

-    l'entretien du linge et de la maison,
-    la préparation des repas,
-    l'aide aux déplacements,
-    l'accompagnement pour les sorties, les courses,
-    un soutien moral...

 Pour la mise en place de toutes ces aides, notre service mandataire est là pour vous conseiller.

 

 ***

Principes éthiques : charte de bientraitance à domicile

faire-le-lit-Notre éthique affirme que l’usager est une personne, quelles que soient sa situation, son état physique ou psychique, son niveau d’intégration sociale, et érige en principes :

Il est demandé aux intervenant(e)s d’adopter une posture professionnelle de bientraitance à savoir :
-  Etre à l’écoute des besoins et souhaits des usagers et j’adapte mon accompagnement,
-  Ne pas imposer sa manière de faire ou de voir les choses,
-  Etre vigilant aux situations à risque de maltraitance,
-  Intervenir en décrivant les situations sans émettre de jugement de valeur,
-  Faciliter le projet social de l’usager dans le cadre de son parcours de vie,
-  Faire remonter toute information utile à mon responsable et/ou à mon employeur,
-  Eviter le tutoiement et la familiarité avec l’usager et ses proches,
-  Respecter la vie privée de l’usager, ses goûts, ses choix de vie,
main-dans-la-main- Ne pas dénigrer les personnes aidées ni leur entourage, ni les autres professionnels intervenants (collègues, encadrement intermédiaire, infirmiers, médecins, service d’aide à domicile, etc.).
- Ne pas faire preuve de discrimination ou de favoritisme envers certaines personnes en raison de leur origine ethnique ou sociale, apparence physique, orientation sexuelle, handicap, âge, opinions politiques ou religieuses, etc.,
- Faire preuve de discrétion professionnelle : je ne divulgue pas à l’extérieur les informations qui concernent l’usager,



-  Prendre soin de ne pas mélanger ma vie professionnelle et personnelle,
-  Rédiger des transmissions écrites ciblées, voire orale, auprès des autres intervenants et de la famille le cas échéant,

guide bien vieillir en morbihan 1-  En tant qu’assistant de vie, préserver l’autonomie de l’usager en accompagnant et non en faisant à sa place,
- En tant qu’assistant de vie, favoriser le relationnel de l’usager avec ses proches et son entourage,
- Ne pas fumer au domicile,
- Ne pas répondre ou émettre d’appels téléphoniques personnels, SMS ou mails pendant mon temps de travail,
- Ne pas introduire de personnes étrangères à l’accompagnement au domicile de l’usager,
- Porter une tenue correcte et adaptée,
- Ne pas accepter de gratification de la part de l’usager, ni de délégation de pouvoir,
- Ne pas utiliser les biens ou le matériel de l’usager à des fins personnelles,
- Ne pas se servir dans le réfrigérateur ni dans les réserves alimentaires de l’usager à des fins personnelles hormis ce qui a été prévu avec l’usager.

logo-una

 

 

notre-conseil

Agrément préfecture

qualité SAP 493404941

du 01/01/2012